Papillon du palmier

Comment reconnaitre le papillon du palmier ?

Le papillon adulte possède deux paires d’ailes, les ailes antérieures sont de couleurs marron, et les ailes postérieures de couleurs orange, avec des taches blanches et noires. 

Image 44406208725325

La chenille du papillon du palmier

La chenille a un corps blanchâtre, au bout duquel se distingue une tête brune avec de grosses mandibules, et possède trois petites paires de pattes au niveau du thorax. 

Quels sont les dégâts causés par le papillon du palmier ?

Beaucoup d’espèces de palmier sont touchées par ce ravageur, en France vingt espèces de la famille des palmiers sont concernées. Plus le palmier est âgé, plus il connait du stress, ou des chaleurs intenses, plus il sera sensible à une attaque de papillon du palmier.  

On observe de nombreux dégâts sur un palmier victime de ce ravageur : les palmes peuvent être trouées, comme grillées de manière asymétrique, les nouvelles pousses peuvent sortir déformées. Sur le tronc (stipe), on peut trouver les cocons et nymphes du ravageur, et des amas de sciure collants, signes de sa présence à l’intérieur du tronc du palmier. Une infestation particulièrement virulente peut causer la mort du palmier.  

Image 44406257385805

.

Comment lutter contre le papillon du palmier ? 

Pour lutter contre le papillon du palmier, il faut agir au(x) bon(s) moment(s).  

Les papillons femelles pondent entre 150 et 200 œufs, déposés au niveau des jeunes palmes et à la surface du tronc (stipe) du palmier. Ces œufs ont une forme de grains de riz, et éclosent entre 12 et 21 jours. Une fois sorties de l’œufs, les chenilles creusent une galerie à l’intérieur du tronc, de 12 à 30 cm de long et se nourrissent de fibres du palmier jusqu’à l’âge adulte. Elles nettoient cette galerie tous les jours, rejetant des fibres du palmier et des déjections.  

Au printemps, la chenille du papillon du palmier reprend son développement, elle revient alors vers le tronc afin d’y former son cocon pour entamer sa métamorphose, c’est donc ce moment qui est à privilégier pour agir. Pour plus d’efficacité contre la chenille du papillon du palmier, appliquez les nématodes de préférence de mars-avril à juillet, et de septembre à octobre avant qu’elles ne se cachent pour l’hiver. N’hésitez pas traiter vos palmiers en prévention chaque année, les chenilles ont 9 stades larvaires, et peuvent donc rester dans le tronc sous forme de chenille jusqu’à 2 ans !  

Image 44332658065741

Lutter contre le papillon du palmier avec Carpo

Pour lutter biologiquement contre la chenille du papillon du palmier, pulvérisez les nématodes Carpo sur le tronc (stipe) de vos palmiers. Ces vers microscopiques agissent en 2 à 3 jours sur le ravageur, et ne représentent aucun danger pour les plantes, les animaux, les humains, ou les abeilles. 

Voir le produit
Image 43970239005005

Lutter contre le papillon du palmier à l’aide de Nema Super Sprayer 

Les nématodes sont pulvérisés sur le palmier à l'aide d'un pulvérisateur de jardin comme le Nema Super Sprayer.

Voir le produit